Femme, je t'aime

  • 23 janvier 2019
  • 19:30 - 21:30
  • Rajouter à mon agenda ICAL
Ateliers Ki’Danza® « au coeur des sens »

Femme, je t’aime

«Il n’y a qu’ici et maintenant. Bien solide, vraiment libre, je prends refuge en moi-même, un voyage vers mes profondeurs. »

La fragilité est souvent liée et confondue avec la faiblesse : être fragile m’indique l’intensité de mes émotions, ma sensibilité à expérimenter mes sentiments et la difficulté que j’ai à me montrer tel que je suis par peur d’être blessé. Être fragile peut signifier être fort face aux circonstances, avancer et conquérir ses propres peurs. Nous expérimentons notre force lorsqu’en dépit de nos peurs et de notre tristesse, nous continuons à avoir confiance. Quand nous réprimons nos émotions, quand nous dressons des murs face à ce que nous ressentons, nous permettons aux autres de ne voir qu’une de nos facettes. Leur donnons-nous l’opportunité de nous connaître véritablement ? Renforcer notre armure a des conséquences : Nous vivons dans la peur et nous nous fermons dans le but d’éviter à tout prix la douleur. On omettant que la douleur n’est pas le seul résultat possible, derrière chaque peur franchie il y a la récompense d’avoir choisi le courage et l’amour de soi. Cependant, nous ressentirons probablement à nouveau la douleur. C’est quelque chose que nous ne pouvons pas éviter car cela fait partie de la vie même.. Relier les deux énergies, fragilité et force, va nous permettre une acceptation de notre être dans sa profondeur, dans son équilibre.

Finalement, ce chemin qu’est la vie a ses apprentissages à chaque pas que nous faisons. En laissant se manifester nos émotions, aussi douloureuses soient-elles, nous rendons la rencontre avec nous-même plus authentique, ainsi que notre connexion profonde avec le reste du monde.

Lieu

Akordance – Les Arts de Guérir

13 bis, rue Philippe de Girard
75010 Paris
Métro : La Chapelle / Stalingrad

Salle AKORDANCE : 80m2 avec tout confort sonore et matériel.

Inscription

Bookings no longer allowed on this date.